Bannière Miramas lou pedassa
Implantée à Saint-Chamas en 1694, la poudrerie royale fournit de la poudre aux arsenaux de Marseille et Toulon.
Les besoins toujours plus importants, les progrès techniques nécessitant de nouvelles installations, la poudrerie ne cesse de s'agrandir en direction de la commune de Miramas.
La poudrerie est fermée en 1974.